Louer son terrain pour des panneaux photovoltaïques : 6 éléments clés à connaître

Vous êtes propriétaire d’un terrain et vous envisagez d’y installer une ferme solaire ? Une entreprise vous a-t-elle contacté pour louer votre terrain pour un projet photovoltaïque au sol ? Ou vous demandez-vous, tout simplement, si votre terrain pourrait être adapté à ce type de projet ?

Retrouvez dans cet article les 6 facteurs clés à considérer pour vous aider à évaluer le potentiel de votre terrain et savoir si vous pouvez le louer pour du photovoltaïque.

Le contexte physique du terrain : les bases pour la location photovoltaïque

Les caractéristiques physiques du terrain sont à prendre en compte, bien qu’elles soient contraignantes car elles sont en grande partie immuables.

Taille du terrain

La taille du terrain est importante. Un terrain plus grand permet des économies d’échelle et un loyer plus élevé. Cependant, il faudra bien considérer les impacts de la centrale solaire sur l’environnement et le paysage pour les tailles très importantes.

Le relief

Il vous semblera évident que plus le terrain est plat, plus l’installation sera aisée. Si des pentes sont présentes, elles seront généralement toujours exploitables, à condition de ne pas être trop abruptes ni orientées vers le nord.

Ensoleillement et ombrages

L’ensoleillement est bien sûr un point important  quand on veut louer son terrain pour du photovoltaïque : une centrale solaire produira en moyenne 50% plus à Marseille qu’à Calais. Cependant, ne laissez pas votre localisation vous arrêter. Avec les progrès des panneaux solaires, des projets photovoltaïques peuvent maintenant être rentables jusque dans les pays nordiques !

L’ensoleillement pourra tout de même avoir un impact direct sur le montant de loyer que vous pourrez obtenir.

Pour en savoir plus sur l’ensoleillement dans votre secteur vous pouvez, par exemple, consulter Global Solar Atlas.


Capture d'écran du site Global Solar Atlas à l'échelle de la France

De même, pour louer votre terrain pour du photovoltaïque, il doit être exposé correctement, sans trop d’ombrages (bâtiments, grands arbres…). Les zones trop ombragées devront être exclues de la zone d’étude.


Nature du sol

La nature du sol influence le choix de la méthode d’ancrage. Une étude géotechnique approfondie sera réalisée si le projet se concrétise. Dans un premier temps il peut être intéressant de l’identifier. Il sera, par exemple, plus difficile et plus coûteux d’installer une ferme solaire sur un terrain rocheux.


Le cas particulier du photovoltaïque flottant

Les éléments à prendre en compte pour un projet photovoltaïque flottant sont globalement les mêmes que pour un projet au sol. L’avantage étant que le relief et l’ombrage sont naturellement absents (à distance du rivage). La taille en revanche est très importante, une surface de plan d’eau d’au moins 15 hectares sera généralement nécessaire au développement d’un projet flottant.


Contexte environnemental : pour un projet solaire responsable

Les projets photovoltaïques ont un impact sur l’environnement qui reste modéré comparés à d’autres infrastructures plus imposantes. Cependant il convient de prendre des mesures de précaution pour éviter tout impact négatif. Ces impacts sont mesurés précisément lors du développement du projet. Pour une première analyse de votre projet, commencez à vous interroger sur la présence d’arbres sur votre parcelle. Votre terrain fait-il partie d’une zone naturelle protégée ? Ou, est-il au contraire, question d’un terrain pollué ? Ces questions peuvent vous aider à faire une première évaluation de l’enjeu environnemental.

Au-delà d’1MWc (environ 1 hectare) le projet photovoltaïque sera soumis à une étude d’impact. Dans ce cas, des écologues indépendants évalueront l’état environnemental de votre terrain pendant quatre saisons. Cela permettra d’étudier précisément la présence d’espèces animales et végétales, et de définir les mesures à prendre. Les mesures proposées devront avant tout permettre d’éviter les impacts négatifs (par exemple en prenant des mesures de précaution lors de la construction ou bien en choisissant d’éviter complètement une zone à fort enjeu), le second recours est de réduire l’impact (par exemple en augmentant l’espacement entre les rangées) enfin, en dernier recours, des mesures de compensation peuvent être proposées en cas d’impact non négligeables et non évitables. En complément de ces mesures, des mesures d’accompagnement sont généralement proposées. Elles visent à apporter un impact positif sur l’environnement, le paysage ou l’économie du territoire.

Données agricoles : quand le photovoltaïque devient l’allié de l’agriculture

Si votre parcelle est une parcelle agricole, vous êtes alors concerné par un projet agrivoltaïque. Dans ce cas le projet devra être soigneusement étudié pour que le projet photovoltaïque opère en synergie avec la production agricole. Selon le type de production agricole de votre parcelle, le type de ferme solaire devra être adapté.

Il n’est pas possible de faire une liste exhaustive des données agricoles à considérer et de leur impact sur le projet. La synergie entre le projet photovoltaïque et la production agricole devra être étudiée au cas par cas par une étude préalable agricole et validée par la chambre d’agriculture.

Cependant quelques éléments peuvent commencer à orienter votre projet :

  • Si votre parcelle est dédiée à de l’élevage (ovin, bovin, caprin, avicole) : la hauteur et la solidité des structures devront être adaptées à l’espèce.
  • Si votre parcelle est dédiée à de la culture, la faisabilité ou non ainsi que la nature du projet sera fortement influencée par votre culture et vos méthodes d’exploitation.
  • Votre exploitation permet-elle une période de travaux sans dommages aux cultures ?
  • Votre culture souffre-t-elle de la sécheresse ? Des intempéries ? Peut-elle bénéficier d’un ombrage et d’une protection ?
  • Votre culture a-t-elle un besoin important d’exposition au soleil ? Ou un besoin spécifique à certaines périodes ?
  • Souhaitez-vous relancer une activité agricole sur une friche agricole ? Coupler votre projet agricole à un projet photovoltaïque pourrait contribuer à sécuriser vos revenus.
  • Souhaitez-vous transformer vos pratiques agricoles vers des méthodes plus écologiques ? Un projet agrivoltaïque peut vous accompagner dans votre démarche.
  • Si vous avez besoin d’accéder à vos cultures avec de grandes machines, telles que des moissonneuses-batteuses, les structures doivent être spécialement conçues. Cela pourrait inclure des structures très hautes et larges, ce qui peut être coûteux. Leses panneaux solaires verticaux peuvent être une solution.

Vous l’avez compris, chaque projet agrivoltaïque est différent.

À retenir :

le projet solaire doit être conçu pour protéger la production agricole et les agriculteurs et non pas pour leur faire concurrence. Choisissez un partenaire qui maîtrise ces sujets et place votre exploitation agricole au cœur du projet.

L’urbanisme : Naviguer entre les règles administratives pour une centrale solaire réussie

Les centrales solaires doivent respecter les règles d’urbanismes du territoire dans lequel elles s’implantent. Le principal document qui peut vous renseigner sur votre terrain est le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre commune ou le Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLU(i)) de votre Communauté de Communes.

Ce document est généralement disponible en ligne et il peut être consulté dans votre mairie.

Certaines informations sur les risques auxquels est soumis votre terrain sont également disponibles sur Géorisque. Il est, par exemple, important de vérifier si le terrain est en zone inondable et s’il est soumis à un plan de prévention des risques inondation (PPRI).

Depuis mars 2023, avec la loi pour l’accélération de la production d’énergies renouvelables, les communes peuvent également définir des zones d’accélération dans lesquelles elles souhaitent que les énergies renouvelables se développent en priorité. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour savoir si votre terrain est concerné. Si vous êtes en dehors d’une zone d’accélération, pas de panique ! Votre projet est toujours autorisé.

Insertion dans le paysage : louer son terrain en gardant l’harmonie du paysage

Le paysage et les environs de votre terrain sont évidemment à prendre en compte également. Les installations solaires au sol sont basses, moins visibles que d’autres infrastructures ou moyens de production d’énergies renouvelables. Cela réduit leur impact visuel. Ils s’étendent cependant sur une surface plus ou moins importante, selon la taille de votre terrain et ses caractéristiques. Ce qui peut jouer sur l’impact visuel. Des habitations voisines ont-elles une vue sur votre terrain. Existent-ils des monuments classés ou des paysages remarquables à proximité du terrain que vous voulez louer pour un projet photovoltaïque ?

Le partenaire que vous choisirez pour le développement de votre centrale solaire pourra étudier le sujet plus en détail, l’étude paysagère est d’ailleurs prévue dans l’étude d’impact et des mesures pourront être prises pour limiter l’impact sur le paysage, par l’implantation de haies (composées d’espèces locales) par exemple.

Technique : pour optimiser votre location photovoltaïque

Les caractéristiques techniques de votre ferme solaire seront évidemment prises en charge par votre entreprise partenaire.

Il est important de noter qu’un élément essentiel lors de l’étude d’un projet solaire sur vos terres est la capacité de le connecter au réseau électrique national. Ces projets doivent la plupart du temps être raccordés à un poste source. La distance de ce poste source au terrain va donc jouer pour beaucoup dans la faisabilité du projet. Le raccordement des panneaux solaires au réseau pourrait s’avérer trop coûteux si le poste source est éloigné du terrain. La distance du poste et la taille de votre terrain sont donc à mettre en relation.

Vous pouvez consulter la localisation des postes ici ou remplir notre formulaire pour une analyse gratuite

Enfin, le partenaire que vous choisirez sera chargé de choisir les meilleures solutions techniques pour votre terrain.

Conclusion : Anticipez et faites-vous accompagner dans votre projet de location photovoltaïque

Pour déterminer si votre terrain est adapté à l’installation d’une centrale solaire, il faut considérer de nombreuses thématiques.

Vous souhaitez aller plus loin dans l’évaluation de votre terrain ? Voici les étapes clés pour louer son terrain pour du photovoltaïque :

  • Faire étudier la faisabilité de votre projet par une entreprise compétente.
  • Choisir un partenaire de confiance qui concevra, financera et exploitera le projet.
  • Négocier le loyer et les différentes conditions du bail avec ce partenaire.
  • Laissez le partenaire gérer la partie technique et administrative avant la construction. Environ 3 à 5 ans pour un grand projet au sol. Ensuite, il gérera l’exploitation et la maintenance de la centrale pour toute sa durée.

Solalio vous accompagne :

 

  • Réalisation d’une pré-étude gratuite
  • Mise en relation avec les partenaires les plus adaptés aux caractéristiques spécifiques de votre projet
  • Négociation du bail à vos côtés de manière à obtenir les meilleures conditions pour votre projet.
  • Suivi sur la durée du projet pour défendre vos intérêts tout au long du projet. Pour en assurer la qualité, la rapidité de développement et la réalisation dans les meilleures conditions possibles.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Le bail emphytéotique photovoltaïque expliqué

Lors de la construction d’un projet photovoltaïque, une entreprise spécialisée dans le développement de projets photovoltaïque vous proposera un loyer contre le droit d’installer et d’exploiter des panneaux solaires sur vos bien immobiliers. Qu’il s’agisse d’une ferme...

Décret agrivoltaïsme, le cadre réglementaire évolue !

L’agrivoltaïsme se développe en France et dans le monde depuis plusieurs années. Sa définition a longtemps été floue et source de débats et d’inquiétudes : comment mettre à profit cette technologie sans mettre en péril les terres et la production agricole ? Un cadre...

Combien rapporte une éolienne ? Trois points clés à connaitre.

L’installation d’une éolienne rapporte un loyer annuel au propriétaire du terrain. Un loyer de 10 000 € à 20 000 € par an en moyenne est envisageable.

Obligation d’équiper les parkings d’ombrières, vos parkings sont-ils en règle ? 

Depuis le 1ᵉʳ juillet 2023, les parkings de plus de 1 500 m² doivent être équipés d’ombrières photovoltaïques. Obligation, délais, financement, nous faisons le point.

Libérer le potentiel du soleil et de l’eau avec le photovoltaïque flottant

Vous êtes sans doute déjà familiers avec les panneaux photovoltaïques installés sur les toits ou au sol. Mais connaissez-vous le photovoltaïque flottant ? Les panneaux photovoltaïques sont fixés sur des flotteurs en plastique et installés sur des plans d’eau, généralement artificiels tels que des lacs de barrage ou des gravières. Les flotteurs sont ancrés au fond du plan d’eau ou sur les berges. Cela permet de les maintenir en place tout en suivant le mouvement de l’eau.

Quels sont les avantages et les inconvénients des éoliennes ?

Le développement de l'énergie éolienne terrestre fait partie de tous les objectifs de transition énergétique en France. La Programmation Pluriannuelle de l'énergie (PPE) fixe un objectif ambitieux de 33,2 Gigawatt (GW) à 34,7 GW installés d'ici à 2028. Cependant,...

Combien rapporte une ferme solaire ?

Vous êtes un propriétaire de terrain et vous vous demandez combien pourrait vous rapporter une centrale photovoltaïque ? Vous êtes au bon endroit, Solalio vous répond.

L’agrivoltaïsme, une opportunité pour l’agriculture

Valoriser des terres agricoles tout en contribuant à la production d’énergie renouvelable devient possible grâce à l’agrivoltaïsme.

Il s’agit d’une technique récente permettant de concilier les avantages de l’agriculture et la production d’énergie renouvelable.

Une installation est dite agrivoltaïque quand elle associe la production d’électricité via des panneaux photovoltaïques et la production agricole sur la même surface. 

Le mouvement est en marche : la filière de l’agrivoltaïsme est en pleine structuration afin de garantir des projets vertueux et durables.

Réglementation du photovoltaïque au sol : le guide complet

Quelle est la réglementation pour les installations photovoltaïques au sol ? Lorsqu’on s’intéresse à la réglementation des parcs photovoltaïques au sol pour la première fois, cela peut ressembler à un véritable casse-tête administratif ! Les réglementations auxquelles...

Ombrières photovoltaïques sur parking, un potentiel à exploiter

Vous les avez certainement vues fleurir sur les parkings autour de chez vous : les ombrières photovoltaïques, ces hautes structures qui abritent les voitures et sont équipées de panneaux solaires. Mais à quoi servent-elles au juste ? Loi, avantages, financement : découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les ombrières photovoltaïques de parking.